La foire artisanale de Guinée, c’est la collision des artisans au Foutah Djallon

Une allée dans l'enceinte Crédit photo : Sally Bilaly Sow

Une allée dans l’enceinte Crédit photo : Sally Bilaly Sow

Agencée par la charpente  Rev-Media  qui réunisse   surtout une  grande partie des journalistes de la Radio Espace FM Foutah : Subséquemment c’est carrément et naturellement un fruit de la Radio Espace FM Guinée.

Attendue désormais  à la fin de chaque année  c’est-à-dire en décembre au Foutah djallon  avec ses belles montagnes , son climat de bon enfant et une végétation verdoyante, c’est au  Foutah  plus précisément dans la région administrative de Labé au quartier Tata(image Google Mapp).

La foire artisanale est devenue le seul  unique événement  artistique , culturel  et socio-économique qui homogène les artisans  de tous genres   de la  Guinée et ailleurs pour une exposition de taille durant une dizaine de jours. Les produits foutaniens que vous admirez tant seront de la partie tels que : les leppis, les sandales,  les laits à la foutanniénne, ils seront en tout cas nombreux, WAllahi  .   

Une case qui va contenir des produits lois de la foire: Crédit photo Sally Bilaly Sow                Une case qui va contenir des produits lors  de la foire

Pour cette  2eme édition, les bruits de l’événement commencent déjà à se sentir dans la cité de Karamoko Alpha mo Labé de visites sur le site qui va accueillir la manifestation culturelle  aux postes sur facebook, le public de La Guinée ne veut pas qu’on leur raconte  rien de cet événement.

Cette foire est pour les uns  un lieu de relâchement, d’achat et de retrouvaille mais pour d’autres un lieu de recherche d’union libre, d’exposer leur corps au banal à quoi servira tout cela ? Mes cher(e)s ami(e)s  de tels comportements  ne seront pas la vocation de la foire.

Credit photo : Sally Bilaly Sow

Credit photo : Sally Bilaly Sow

C’est pourquoi moi sur cette  tribune je  vous appellerais  qu’on accompagne les organisateurs  de façon perspicace tout en suivant la règle d’or  crayonnée pour la réussite du dit évènement, aux organisateurs de respecter  et de faire respecter les visiteurs,  ne pas se soulager des  trajets musicaux sur  scène mais exhortés les gens à savoir la logique d’être en outre  c’est quoi une foire ? Et  s’ils sont  là-bas,  c’est parce que d’autres ont accepté d’installer leur tente dans l’enceinte donc ils n’ont qu’à partir savoir qu’est ce qui s’y trouverait. Comme illustration l’année dernière (1ere édition) le spectacle avait dominé la majeure partie des  séances : Donc mea-culpa.

La rentrée de la foire purement artisanale Crédit Photo : Sally Bilaly Sow

La rentrée de la foire purement artisanale Crédit Photo : Sally Bilaly Sow

Cet évènement nous permettra de faire connaitre aux visiteurs de quoi est ce qu’on est capable ; comment se porte nos coutumes, nos mœurs, nos valeurs ancestrales, notre civilisation subséquemment  accompagnons les planificateurs dans ce sens surtout quand on sait les méfaits de la mondialisation sur la vie de la jeunesse d’aujourd’hui, cultivons le sens positif de nos comportements  pour que nos illustres hôtes repartent heureux : ici ce sera l’hospitalité foutanniénne.

Le podium purement artisanal Crédit photo : Sally Bilaly Sow

Le podium purement artisanal Crédit photo : Sally Bilaly Sow

Par conséquent et j’espère très bien comme tout le monde d’ailleurs des leçons ont été  tirés de la précédente édition pour une meilleure  réussite de cette 2eme  édition prévue du 26 au 05 janvier 2014 sur l’espace (l’esplanade) de l’aéroport régional de Labé, un événement certainement a ne pas rater ni manquer.  Nous savons que beaucoup sont cours en route et nous leurs souhaiteront la bienvenue et au Foutah on se gène pas c’est comme chez vous !!!